J'ai perdu un bout de moi (perdre un enfant) | Melody Musicale

December 30, 2017

 

J'écris parce qu'écrire pour moi c'est dénoncer, avouer, aider... . Je partage avec vous l'expérience la plus dure de ma vie. 

Il y a de cela quelques temps, j'ai porté en moi, un être vif, fort et en santé. Mon bébé, mon fils. J'étais littéralement transportée de joie. Quel bonheur de sentir la vie en soi, savoir qu'il serait là dans quelques mois. Lui parler en caressant mon ventre, faire connaissance....
7 mois de grossesse. Mon bébé n'était pas en bonne santé, mon bébé était inachevé, mon bébé était destiné à mourir avant que je ne puisse poser les yeux sur lui, le caresser. Il lui manquait la moitié du coeur. 
Douleur insoutenable. Désespoir. Folie qui guette et n'attend que ça. Être forte pour ma famille. Être forte au boulot... Des questions... Pas de réponses... L'impression de mourir avec lui. 
Une salle froide et lugubre. Un écran juste en face de moi où je vois cette aiguille foncer vers lui. Je ferme les yeux. Je suis dans le déni. Je refuse de croire que je vis ce moment. Euthanasie. Je le sens s'éteindre en moi, pendant que j'éteins cette souffrance atroce qui se propage dans tout mon être. Je dois encore tenir pour l'accouchement. 
Cris et larmes, mais pas de lui. Ma famille est meurtrie. Mais je dois être forte. Après 4 heures de tourment, je le vois enfin. Il semble dormir, mais il est parti depuis longtemps. Il est gros, semble fort... Il est beau mon ange. 
J'ai chanté pour lui, je lui ai parlé pendant deux heures...souffle court, j'etouffe. Tout le monde pleure. Je me retiens. 
Séparation. On l'emmène à la morgue. Je tiens le coup comme je peux. 

Enterrement. Déchirement. Spasmophilie. Voir son cercueil mis en terre....
Supplice incommensurable. 

Ma foi a été mise à rude épreuve. Pourquoi Lui ? Pourquoi moi ? Pourquoi alors que je le souhaitais plus que tout, je l'ai perdu là où d'autres en ont et les maltraitent . Je n'ai toujours pas de réponses. 

J'ai été critiquée. Jugée par des gens "mieux" que moi. J'ai même lu que le Seigneur m'avait puni et qu'il le referait. Tout le monde savait tout mieux que moi. Les gens sont persuadés d'être meilleur alors qu'au fond d'eux n'est que noirceur. 
Quels mots pourraient me faire plus mal que sa mort ? 

8 ans après..... 

J'ai choisi la prière. J'ai retrouvé la foi. Cette souffrance est omniprésente mais elle me permet d'être plus forte. Forte pour mes deux fils que j'ai la chance d'avoir. Même si je dis toujours et encore que j'en ai eu trois. Et même si je suis blessée, je suis plus dure face aux attaques. 

Je freine, mais pour mieux accélérer. J'aimerai insuffler cette force à celles qui en souffrent encore. 

Écrire c'est se confier, partager. Écrire me fait du bien. Voilà un petit bout de moi. 

 

 


 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

FOLLOW ME

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black YouTube Icon

STAY UPDATED

POPULAR POSTS

Please reload

TAGS

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon

© 2016 by Melody Musicale. Proudly created with Wix.com